COVID 19 - Coronavirus

text-image

Coronavirus - clarification de l’utilisation de l’oldtimer

Base légale: Arrêté ministériel - mise à jour 20.05.2020 - cliquez-ici

L'AM du 20.05.2020 réfère encore vers certains articles de l'AM du 15.05.2020 - cliquez-ici

Site officiel : https://www.info-coronavirus.be/fr/

Communiqué 22.05.2020

Lettre ouverte de Peeter Henning - CEO FBVA asbl - cliquez-ici

Communiqué 13.05.2020

Ce jour une nouvelle réunion du Conseil National de Sécurité a eu lieu. Auparavant, nous avions demandé au Conseil d'autoriser les balades récréatives en ancêtre, étant donné que c’est autorisé pour les motards.

Nous ne comprenons, absolument pas, pour quelle raison nos balades récréatives sont différentes de celles des motards.

Malheureusement, cette demande a, à nouveau, été refusée mais, toutefois, avec la mention d’un élargissement des activités autorisées, outre le commerce. Et donc pourquoi pas joindre l'agréable à l'utile.     

Vous trouverez, donc, ci-dessous, notre tableau adapté :

Puis je…… avec mon oldtimerRéponse
Me rendre au travailNon, à moins d’être inscrit avec une plaque d’immatriculation ordinaire (vérifiez votre police d’assurance)
Aller chez le médecin/la pharmacie/la banque/ la poste Oui
Me rendre au zoo/chez le coiffeurOui
Aller faire du shopping/aller au marchéOui
Aller au garage pour une réparation/ entretienOui
Me rendre chez des amis/familleOui, à condition que les nouvelles mesures soient respectées
Aller faire le pleinOui
Conduire vers un parc/une forêt…pour y faire de la randonnée/ du sportOui
Partir en excursion d’une journéeNon
Me rendre à l'entrainement sportif/au muséeOui
Me rendre au contrôle techniqueOui, selon les instructions des centres de contrôle
Aller vers ma seconde résidenceOui
Rouler dans le cadre d’un clubNon
Circuler à l’étrangerNon
Faire un tour récréatif sans « escale »Les motocyclistes peuvent, les autres pas
Me rendre à un enterrement/mariageOui

Nous signalons également que tous les événements sportifs, culturels, touristiques et récréatifs resteront interdits jusqu'au 30 juin.

Peeter Henning

CEO FBVA

Communiqué 07.05.2020

En tant que fédération, nous recevons, bien entendu, beaucoup de questions sur l’utilisation du oldtimer en ces « temps Corona », d’autant plus que la communication du gouvernement laisse fort à désirer.  Par exemple, nous avons, récemment, reçu une réponse d’un employé francophone de la ligne d’information officielle Corona signalant que la conduite récréative était autorisée, alors que, le même jour, un employé néerlandophone de la même ligne d’information répondait que la conduite récréative d’un oldtimer restait interdite.

Dès lors, en tant que fédération, nous nous fierons aux lignes directrices émises par l’Arrêté Ministériel.  Étant donné qu’un certain nombre d’assouplissements généraux sont prévus à partir du 10 mai, nous avons établi, ci-dessous, un tableau récapitulatif, indiquant, au cas par cas, si vous pouvez (ou non) utiliser votre oldtimer comme moyen de transport.

Puis je…… avec mon oldtimerRéponse
Me rendre au travailNon, à moins d’être inscrit avec une plaque d’immatriculation ordinaire (vérifiez votre police d’assurance)
Allez chez le médecinOui
Aller à la pharmacieOui juin 
Aller faire du shoppingOui
Aller à la poste / banqueOui
Me rendre chez des amis/familleOui, à condition que les nouvelles mesures soient respectées
Aller faire le pleinOui
Conduire vers un parc/une forêt…pour y faire de la randonnée/ du sportOui
Partir en excursion d’une journéeNon
Faire un tour récréatif sans « escale »Les motocyclistes peuvent, les autres pas
Me rendre au contrôle techniqueOui, selon les instructions des centres de contrôle
Aller au garage pour une réparation/ entretienOui
Aller vers ma seconde résidenceNon
Rouler dans le cadre d’un clubNon
Circuler à l’étrangerNon

Comme vous pouvez le remarquer, il y a, aujourd’hui, beaucoup de raisons permettant de sortir votre oldtimer du garage pour lui faire faire un petit tour

La liste sera ajustée régulièrement en fonction de la mise en place, ou non, d’assouplissements.

Peeter Henning

CEO FBVA

Communiqué 04.05.2020

Nous avons reçu une réponse du cabinet de ministre De Crem, notament:

Les promenades et les activités physiques (en ce compris les balades à moto) en plein air n’impliquant pas de contact physique à la condition qu’elles soient exercées seul, en compagnie de personnes vivant sous le même toit et/ ou en compagnie de maximum deux autres personnes qui doivent toujours être les mêmes, sont autorisées.

Les balades en voiture récréative ne sont pas autorisées pour le moment. Une décision du Conseil national de sécurité est nécessaire pour cela et à ce stade, je ne saurais donc préjuger de sa décision finale.

Nous concluons que les amateurs de motos anciennes peuvent à nouveau rouler sous les conditions connues, mais que les autres amateurs doivent encore avoir un peu de patience pour faire une balade récréative.  Ce mercredi, une nouvelle réunion du Conseil national de sécurité aura lieu et nous espérons sur un assouplissement des mesures pour chaque amateur de véhicule ancien.

Peeter Henning

CEO FBVA

Communiqué 03.05.2020

La FBVA ne souhaite diffuser que les informations légales et correctes. Depuis la parution du nouvel Arrêté Ministériel, il y a eu un certain nombre de publications dans la presse qui signalaient que l’utilisation de la moto, de manière récréative, serait autorisée à partir du 04.05.2020.

L’article 5, 2° de l’Arrêté Ministériel du 30.04.2020 (cliquez ici pour le consulter) est cependant clair, à savoir que les balades récréatives ne sont pas autorisées.

Par la suite, il est apparu, sur le site officiel du gouvernement, que les balades (promenades) à moto et en véhicules anciens seraient autorisées, alors que, le samedi après-midi, après la mise à jour, la mention de balades en oldtimer avait, à nouveau, disparu.

Cela a, inévitablement, créé de la confusion parmi les amateurs, et la FBVA a, immédiatement, cherché à obtenir des éclaircissements de la part du gouvernement.

Nous avons été en contact, aujourd’hui, avec la ligne d'info du site officiel du gouvernement et celle-ci nous a informé être en attente d’une nouvelle publication au Moniteur Belge dans laquelle aussi bien les balades en motos qu’en oldtimers seraient autorisées, à condition qu’elles n’impliquent aucun contact physique, et soient effectuées seul, ou en compagnie de personnes vivant sous le même toit. 

Conclusion :

Les balades tant attendues pourront, à nouveau, être effectuées dès que la publication au Moniteur Belge aura eu lieu. 

Nous vous conseillons, dès lors, de consulter régulièrement notre page Web Covid-19 Coronavirus.

A lire également :

les informations sur le contrôle technique via :

Vlaanderen : https://www.bfov-fbva.be/fr/legislation-instructions-lobbying/corona-mesures-goca-vlaanderen-17-03-2020

Bruxelles : https://mobilite-mobiliteit.brussels/fr/se-deplacer/voiture/controle-technique

Wallonie : https://www.autosecurite.be/news/informations-coronavirus/

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir et n’oubliez pas de toujours respecter les règles de base permettant d’éviter la contamination.

Peeter Henning

CEO FBVA

Communiqué 26.04.2020

Traduction en allemand : cliquez-ici

Nous vous demandons de lire attentivement ce communiqué.

Juste après l’annonce de l’extension des mesures prévues à partir du 19.04.2020, nous avons, en tant que fédération, directement soumis une proposition équilibrée à la TASKFORCE GEES (Groupe d’experts en charge de la stratégie de sortie (exit stratégie)) et au Conseil national de sécurité, afin de pouvoir profiter, à nouveau, de notre oldtimer à partir de 04.05.2020.

Notre proposition, largement argumentée, était fondée sur trois piliers principaux, à savoir :

- Utilisation du oldtimer dans la sphère privée autorisée à partir du 04.05.2020, plus précisément pour faire une petite balade avec une personne vivant sous le même toit ;

- Activités de club autorisées à un stade ultérieur, car celles-ci sont généralement liées à la présence de plusieurs personnes et au secteur Horeca.

- Rassemblements de masse tels que Fly Inn, bourses, ... à assimiler aux décisions prises par le Conseil national de sécurité.

La longue conférence de presse de vendredi dernier a montré que le Conseil national de sécurité donnait la priorité au redémarrage progressif de l’économie et qu’il y aurait une extension d’un certain nombre d’activités sportives. Il n’est actuellement pas question d’assouplir l’utilisation de notre oldtimer dans la sphère privée, ce qui veut dire que les mesures relatives à son utilisation, telles qu’annoncées dans notre communiqué du 01.04.2020, continueront à être d’application.

Étant donné que cette crise sanitaire est gérée par le Conseil national de sécurité, nous avons interpellé notre Ministre Fédéral de la Mobilité qui nous a apporté la réponse suivante :

Je peux comprendre l'impatience de vos membres que j'espère être en bonne santé et pas confrontés à l'épidémie corona; La situation actuelle ne changera pas pour le 4 mai et le 11 mai. Vous et votre fédération devez mesurer le sérieux et la gravité de la situation et la nécessité d'y aller de manière progressive.
Les balades de loisirs en véhicules(quels qu'ils soient) ne sont toujours pas autorisées. La priorité est donnée aux activités vitales.

Nous allons vers un déconfinement : évolutif, progressif et pas définitif en fonction des données épidémiologiques qui seront observées dans les prochaines semaines.

Dès que je verrai une fenêtre d'opportunité côté loisirs je formulerai la proposition.

Restant à votre disposition, veuillez recevoir, l’expression de mes meilleurs sentiments.

François BELLOT

Entretemps, le Ministre Président Flamand, Jan Jambon, a déclaré, dans les médias, que des balades à motos seraient autorisées à partir du 04.05.2020.

Nous nous posons, bien évidemment, des questions sur de telles déclarations ; pourquoi la moto et pas les oldtimers, et……dès lors, une balade en moto ancienne serait autorisée mais pas en voiture ancienne ?!?

Entre-temps, nous avons confronté le Ministre Fédéral de la Mobilité à ces déclarations et il nous a, très rapidement, répondu ceci :

Les balades en moto ne sont pas de la compétences régionales , c'est de la compétence du conseil national de sécurité qui n'en a pas discuté......

Restant à votre disposition, veuillez recevoir, l’expression de mes meilleurs sentiments.

François BELLOT

Conclusion et exigences de la FBVA

Tant qu’il n’y a pas de décision définitive du Conseil national de sécurité, nous vous recommandons de suivre les directives déjà prises antérieurement, et de n’effectuer que les déplacements nécessaires (voir notre communiqué du 01.04.2020).

En outre, nous appelons les gouvernements, fédéral et régionaux, à prendre une position claire, et surtout de communiquer, d’une manière uniforme, en ce qui concerne les balades de loisir en oldtimer, moto, ...

Votre fédération continuera à maintenir la pression pour, bientôt, pouvoir utiliser notre oldtimer dans le cadre de notre hobby. Pour cela, tout le monde devra se conformer aux mesures imposées afin ne pas atteindre un nouveau pic dans le nombre d’infections.

Nous vous tiendrons informés et vous souhaitons bonne santé, à vous et à vos proches.

Peeter Henning

CEO FBVA

Communiqué 01.04.2020

Traduction en allemand : cliquez ici

Apparemment, au vu des réactions engendrées, notre communication sur l’utilisation de l’oldtimer pendant cette « période Corona » n’est pas encore assez claire pour tout le monde. Elle est, soit mal interprétée, soit, parfois même exprimée différemment dans les médias sociaux. 

En plus de cela, certains amateurs aiment diffuser des « fake news » à travers ces mêmes canaux de communication. Nous voulons vivement vous mettre en garde contre ce genre de fausses nouvelles qui ne servent qu’à instaurer un doute dans l’esprit de chacun. 

En tant que fédération, nous essayons toujours de privilégier l’intérêt public, et aucune communication ne peut plaire à tout le monde.

La FBVA est consciente du fait qu’il n’est pas facile de laisser l’oldtimer dans l’écurie, juste au moment où les journées lumineuses et ensoleillées s’allongent, l’arrivée du printemps nous titille et invite à la balade, et le prix du carburant est à la baisse.

Personne n’a demandé à être confronté à cela, mais nous devons tous traverser cette période difficile ensemble.

Voici quelques bons conseils pour traverser sainement cette période Corona.

Agissez comme un bon père (ou une bonne mère) de famille et utilisez votre bon sens ; cela signifie vous protéger, protéger vos proches et les autres contre toute contamination.

Cela sauvera certainement des vies, même si cette évidence semble ne pas avoir été acceptée (et intégrée) par certains citoyens. Chaque victime est une victime de trop !

Vous pouvez le faire en restant à la maison et en limitant vos déplacements autant que possible.

Les personnes sont tenues de rester chez elles. Il n’est autorisé de sortir qu’en cas de nécessité pour :

  • Se rendre à son travail
  • Effectuer un déplacement professionnel
  • Se rendre dans un commerce autorisé
  • Aller au distributeur de billets des banques ou à un bureau de poste
  • Aller chez le médecin
  • Porter assistance à une personne vulnérable (mineurs, personnes âgées, personnes présentant un handicap et autres personnes vulnérables)
  • Effectuer une activité physique (dans les limites fixées)

Cette mesure est d’application jusqu’au 19 avril inclus.

Comment pouvez-vous faire ces déplacements ?

De toute évidence : à pied, à vélo, en transports en commun, ou en véhicule.

Un oldtimer, immatriculé sous le statut oldtimer, est aussi un véhicule. En période « normale » (hors coronavirus), nous ne l’utilisons que pendant nos temps libres.  

Selon les directives ministérielles, il n’est, effectivement, pas mentionné littéralement qu’un oldtimer ne pourrait pas être utilisé pour les déplacements strictement nécessaires autorisés par le gouvernement fédéral. 

Si cela a été ressenti différemment dans notre communiqué du 30.03.2020, nous tenons à nous en excuser.

MAIS pourquoi, tout à coup, utiliserions-nous notre oldtimer différemment ?

Suite aux nombreux mails que nous avons reçus ces derniers jours, certains cherchent une excuse valable pour utiliser leur oldtimer, telle que : je dois aller à l’entretien, je dois aller gonfler mes pneus, je dois aller voir mon ami(e), je dois aller donner du sang, ou encore, je dois aller chercher mon oldtimer réparé dans un garage à 60 km de chez moi.....( même en véhicule de tous les jours,  ce ne sont pas des déplacements strictement nécessaires !!)

La FBVA ne peut, bien sûr, pas vous l’interdire, mais veut simplement vous rappeler que, en suivant les règles et en faisant preuve de solidarité, nous allons, non seulement, sauver des vies, mais nous arriverons, plus vite, à la fin de cette crise en diminuant la propagation du virus.

Le plaisir des balades en oldtimer reviendra !

Pour toutes les informations sur le Coronavirus : www.info-coronavirus.be

Peeter Henning

CEO FBVA