D'un cyclomoteur vers une moto

Passer d'un cyclomoteur vers une immatriculation moto

Introduction

Depuis le 30 mars 2014, une immatriculation est prévue pour les cyclomoteurs de classe A et B.  Bien que nous ayons déjà consacré des infos à ce sujet, nous sommes régulièrement sollicités pour répondre à quelques questions. 

L'immatriculation des cyclomoteurs est actuellement obligatoire pour :

  • les cyclomoteurs de classe A et de classe B mais uniquement les nouveaux vendus en Belgique
  • tous les cyclomoteurs de classe A et de classe B importés d'un pays où il existe une immatriculation pour ce genre de véhicules et où, automatiquement, un certificat d'immatriculation étranger existe comme par exemple les Pays-Bas, la France, l'Italie, ....

Cas souvent rencontré et solution apportée par la FBVA!

La loi belge prévoit, pour ce qui concerne les cyclomoteurs, une classe A dont la vitesse est limitée à maximum 25 km/h et une classe B dont la vitesse maximale est de 45 km/h.

Mais nos anciens cyclomoteurs dépassent parfois d'origine la vitesse maximale de 45 km/h. 

Que faire dans ce cas?

La loi prévoit que ce genre de cyclomoteurs doit être immatriculé comme motocyclette, c'est-à-dire pourvu d'une plaque M-AAA-001 ou O-MAA-123

Mais, souvent, ce genre de véhicule est dépourvu de papiers comme, par exemple, le certificat de conformité.  

Il faut prendre contact avec la FBVA en cliquant sur l'adresse mail sec@bfov-fbva.be pour demander le dossier à remplir et la procédure à suivre.

Est-ce vraiment obligatoire de déclarer que mon cyclomoteur roule plus vite que 45 km/h ?

Oui, cela est obligatoire!  Si vous roulez ou si vous continuez à rouler avec un cyclomoteur qui dépasse la vitesse maximale autorisée d'une classe B, c'est à dire plus de 45 km/h et que vous ne faites pas la démarche pour l'immatriculer sous plaque moto, vous risquez des sérieuses amendes et vous n'êtes éventuellement pas en règle de permis de conduire, ni d'assurance ni d'immatriculation.  Un retrait de permis pour une période non déterminée peut être la conséquence ainsi qu'une amende de minimum 1000 EUR pour le défaut d'assurance et le défaut d'immatriculation.  La police peut même saisir le cyclomoteur en attendant une décision du parquet.

Je viens d'importer un cyclomoteur des Pays-Bas et le certificat d'immatriculation hollandais mentionne comme catégorie 'Cyclomoteur' mais il roule d'origine plus que 45 km/h.  Que faire dans ce cas ?

L'ancien propriétaire hollandais a immatriculé fautivement son cyclomoteur, puisqu'il aurait dû déclarer aux Pays-Bas que ce cyclomoteur dépassait la vitesse maximale autorisée de 45 km/h et aurait dû être immatriculé comme motocyclette.

Il faut absolument régulariser cette immatriculation et cela se fait via notre fédération 

Ce site web utilise des cookies

Bfov-fbva.be utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et pour garder une trace de vos préférences personnelles. Certains cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site web et vous ne pouvez pas les refuser si vous voulez visiter ce site. D’autres cookies sont utilisés à des fins d’analyse ou peuvent également être utilisés par des tiers pour fournir un aperçu de votre comportement de navigation et pour afficher des offres ou des publicités pertinentes. Vous pouvez les refuser si vous le souhaitez.
Cliquez ici pour connaître notre politique en matière de cookies.
Cookies nécessaire et fonctionnels
Nécessaire au fonctionnement technique du site web (Ex. se souvenir du choix de langue, Google Recaptcha, etc.)
Oui
Non
Cookies analytiques
Recueille des informations quant à votre comportement de navigation (Ex. Le nombre d'utilisateurs qui visitent le site web et le temps qu'ils y passent en en moyenne.)
Oui
Non
Cookies publicitaires
Les annonceurs peuvent afficher des offres et des publicités ciblées basées sur le comportement de navigation après votre consentement (Ex. Quels sont les produits sur lesquels vous avez cliqué et/out que vous avez consultés.)
Oui
Non
Confirmer mes choix