Frapper un numéro de châssis

Comment recevoir une autorisation pour frapper un numéro de châssis?

Problématique

Souvent, nos membres sont confrontés avec la mention Code 3 qui figure sur le certificat de visite au contrôle technique. (validité réduite de 3 mois).

La raison principale est que le n° de châssis est partiellement devenu illisible ou est totalement absent. Cette dernière est souvent le cas pour des véhicules construits en Grande-Bretagne ou des véhicules qui à l'origine étaient prévus pour l'exportation immédiate vers les Etats-Unis. Ces véhicules ne sont pas pourvus d'un n° de châssis (valable), et reçoivent par conséquent le code 3 sur le certificat de visite.

Le code 3 signifie uniquement qu'il s'agit d'un problème administratif qui doit être résolu endéans les trois mois.

Le règlement technique (AR 15.03.1968) mentionne que le n° de châssis peut uniquement être frappé par le constructeur, son mandataire ou par une personne habilitée et désignée par ce constructeur. Personne d'autre, ne peut frapper, effacer ou modifier un n° de châssis.

Exception : pour les ancêtres dans certains cas précis

1. Le mandataire de la marque existe toujours!

Pour les véhicules avec une date de première mise en circulation à partir du 15.06.1968, la (re)frappe du n° de châssis doit se faire par ce mandataire.

2. Le mandataire de la marque n'existe plus!

Depuis la mise en vigueur de la nouvelle instruction sur le contrôle technique des ancêtres dd 01.04.2014, nous devons distinguer deux catégories de véhicules, soit :

a) véhicules avec une date de première mise en circulation d'avant le 15.06.1968

►Le propriétaire peut lui-même frapper le n° de châssis, bien évidement selon les règles de l'art

b) véhicules avec une date de première mise en circulation à partir du 15.06.1968

►Le propriétaire devra se diriger vers le service d'homologation auprès des autorités régionales

Adresses des autorités régionales

Frapper un numéro de châssisEn Flandre:

Département Mobilité et Travaux Publics (MOW)

Département Mobilité et Sécurité Routière, Cellule Homologation et Contrôle Technique

Avenue Roi Albert II 20, boite 2 – 1000 Bruxelles

Tel. : 02 553 72 57

URL : www.mobielvlaanderen.be et/ou www.departement-mow.vlaanderen.be

Contact (aux particuliers et/ou questions et plaintes) : www.mobielvlaanderen.be/contactpunt

e-mail : Homologatie@vlaanderen.be


Frapper un numéro de châssisA Bruxelles:

Direction Sécurité Routière, Rue du Progrès 80, boite 1 – 1035 Bruxelles

URL : www.mobielbrussel.irisnet.be ou www.bruxellesmobilite.irisnet.be

Tel. : 0800 94 001

e-mail: homologatie@gob.irisnet.be ou homologation@sprb.irisnet.be


Frapper un numéro de châssisEn Wallonie:

Direction générale de la Mobilité et des voies hydrauliques, Département de la stratégie de la mobilité – 1er étage

Boulevard du Nord 8 – 5000 Namur

e-mail : controle.technique.automobile@spw.wallonie.be


RACB
Touring
Autoworld
MARSH
Federauto
FEBIAC
Qteam
AutoScout24
IEA - IAE
Spa Six Hours
FBVA asbl - Pastoor Cooremansstraat 3 - 1702 Grand-Bigard - Tel : 02 377 13 46 - Fax : 02 377 44 56

FBVA asbl

Pastoor

Cooremansstraat 3

1702 Grand-Bigard

Tel : 02 377 13 46
Fax : 02 377 44 56

sec@bfov-fbva.be